Commission de la Formation et de la Vie Universitaire (CFVU)

Compétences de la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire

La commission de la formation et de la vie universitaire du conseil académique est consultée sur les programmes de formation des composantes.

Elle adopte :

  • La répartition de l'enveloppe des moyens destinée à la formation telle qu'allouée par le conseil d'administration et sous réserve du respect du cadre stratégique de sa répartition, tel que défini par le conseil d'administration ;
  • Les règles relatives aux examens ;
  • Les règles d'évaluation des enseignements ;
  • Des mesures recherchant la réussite du plus grand nombre d'étudiants ;
  • Les mesures de nature à permettre la mise en œuvre de l'orientation des étudiants et de la validation des acquis, à faciliter leur entrée dans la vie active et à favoriser les activités culturelles, sportives, sociales ou associatives offertes aux étudiants, ainsi que les mesures de nature à améliorer les conditions de vie et de travail, notamment les mesures relatives aux activités de soutien, aux œuvres universitaires et scolaires, aux services médicaux et sociaux, aux bibliothèques et aux centres de documentation et à l'accès aux ressources numériques ;
  • Des mesures visant à promouvoir et développer des interactions entre sciences et société, initiées et animées par des étudiants ou des enseignants-chercheurs, au sein des établissements comme sur le territoire de rayonnement de l'établissement ;
  • Les mesures nécessaires à l'accueil et à la réussite des étudiants présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé, conformément aux obligations incombant aux établissements d'enseignement supérieur au titre de l'article L. 123-4-2. 

 

Composition de la Commission de la Formation et de la Vie Universitaire

La Commission de la Formation et de la Vie Universitaire comprend 40 membres dont 36 membres élus :

16 enseignants-chercheurs et enseignants :

  • 8 professeurs et personnels assimilés constituant le collège A 
  • 8 enseignants-chercheurs, enseignants et personnels assimilés constituant le collège B d’autre part.

Chaque secteur de formation défini par le Code de l’éducation bénéficie de 2 sièges dans chacun des collèges.

Pour le secteur de formation « Disciplines juridiques, économiques et de gestion », chaque liste doit comporter un représentant du secteur disciplinaire « Droit et Sciences politiques » et un représentant du secteur disciplinaire « Economie et Gestion ».

16 représentants des étudiants, des personnes bénéficiant de la formation continue et des auditeurs répartis entre les secteurs de formation désignés ci-après :

  • LETTRES ET SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES : 4
  • DISCIPLINES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET DE GESTION : 4

Dont 2 pour  le secteur disciplinaire « Droit et sciences politiques » et 2 pour le secteur disciplinaire « Economie et gestion »

  • DISCIPLINES DE SANTÉ : 4
  • SCIENCES ET TECHNOLOGIES : 4

4 membres représentant les personnels B.I.A.T.S.S.